Back To Top

La domotique au service de l’autonomie

La domotique désigne un ensemble de techniques visant à intégrer à l’habitat tous les automatismes en matière de sécurité, de gestion de l’énergie, de communication, etc…

La domotique permet grâce à la fusion de l’électronique, de l’informatique et de la télécommunication de contrôler tous – ou presque tous – les appareils électroniques de la maison. La domotique permet ainsi de contrôler l’éclairage, le chauffage, la télévision ou tout autre équipement audiovisuel, mais aussi les appareils électroménagers, les radiateurs, les volets, l’ouverture des fenêtres… La domotique peut également revêtir un aspect plus sécuritaire en contrôlant une alarme contre l’intrusion, ou une alarme incendie.

L’avancée des nouvelles technologies, ces dernières années, a permis de développer de nouveaux systèmes, afin d’améliorer la prise en charge des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et la qualité de vie des personnes les assistant. De multiples robots ont été pensés pour venir améliorer leur accompagnement. Leur utilisation a mis en évidence une réduction de la sévérité de la démence chez certains patients. Peterson, Houston, Qin, Tague & Studley (2017) ont montré les bénéfices de la thérapie animale et plus récemment de la thérapie robotique animale.

Apports de la domotique pour les personnes en situation de handicap 

Si la domotique permet aux personnes d’avoir un plus grand confort dans leur logement, sa démocratisation a permis d’améliorer l’autonomie de bon nombre de personnes en situation de handicap moteur et de personnes âgées. En effet, la domotique permet de limiter les déplacements, ainsi que les actions, en anticipant notamment le fonctionnement des appareils de la maison. Ainsi, avec la plupart des systèmes domotiques, on peut choisir de fermer les volets de sa maison à heure fixe, de choisir l’heure de déclenchement des radiateurs, de la télévision, des ampoules etc…  

Ces scénarios d’actions permettent, entre autres, de diminuer les tâches répétitives et coûteuses en temps et en énergie pour les personnes dont la mobilité est réduite, et d’améliorer dans le même temps leur qualité de vie. Cela permet à des personnes à mobilité réduite de retrouver de l’autonomie au sein de leur logement et à un coût raisonnable.

Exemples de systèmes de contrôle d’environnement 

Aujourd’hui, grâce à l’avancée de la technologie, il est possible de composer son installation domotique soi-même et de contrôler son environnement grâce à une multitude d’objets connectés qu’il est aisé de trouver dans le commerce. 

Aujourd’hui, grâce à l’avancée de la technologie, il est possible de composer son installation domotique soi-même et de contrôler son environnement grâce à une multitude d’objets connectés qu’il est aisé de trouver dans le commerce. 

Il est par exemple possible de contrôler l’éclairage de son domicile grâce à des ampoules intelligentes qui embarquent des détecteurs de mouvement ou qui peuvent être contrôlées par la voix via un assistant vocal. Les ampoules peuvent également être pilotées depuis son Smartphone grâce à une application dédiée. On peut notamment retrouver ce type d’ampoules chez Philips qui a développé une gamme connectée appelée Hue

L’outil domotique le plus popularisé est sans nul doute le thermostat intelligent qui permet de régler la température de son domicile par une application mobile ou par contrôle vocal grâce aux systèmes d’assistance vocaux de Google ou d’Amazon. Ce système de thermostat intelligent a pour avantage de diminuer la température au sein du logement lorsque ce dernier est vide, ce qui permet de réduire sa facture et de réduire son impact environnemental. 

Pour rajouter des objets connectés et ainsi élargir le champ de ses possibilités, les box domotiques sont indispensables. Les box domotiques permettent de connecter et de faire communiquer des appareils entre eux. Tous les appareils de la maison se retrouvent alors centralisés en un seul et même endroit et sont pilotables via une application mobile dédiée ou via le contrôle vocal.  

Il est possible de rajouter des objets multimédia, station audio, télévision ou encore de l’électroménager, machine à café, bouilloire etc… 

Il existe également des solutions domotiques toutes prêtes à l’emploi et c’est ce que propose Jib une start-up parisienne qui s’est spécialisée dans la domotique. Les maîtres mots de cette jeune entreprise sont l’accessibilité motrice et financière ! Ils ont développé deux solutions : 

  • La solution de Jib Home, qui permet de contrôler son environnement, lumières, télévision, volets électriques, porte motorisée, chaine hifi. 
  • La solution Jib Résidence, qui se destine aux structures médicalisées et aux centres de rééducation, elle intègre le volet domotique ainsi qu’un appel malade qui permet aux soignants de connaître les raisons de l’appel et ainsi de pouvoir intervenir de façon ciblée. Cette solution permet également de réduire le stress chez les équipes soignantes.